De l'art du fair-play et du refoulement

Il y a des choses que l’on adore détester : Les gens qui mangent comme des porcs sans prendre un gramme, Dylan 19 ans et CEO de sa start-up, Chaque nouveau président de la république française et le PSG.

Hier avant le match :

Le pote: Tu vas supporter qui ?

Moi: PSG

Le pote incrédule: Ah ouais tu ne déconnes pas, tu ne fais pas dans le tout pour mon club !

Moi satisfaite de mon effet : Je n’ai pas d’affection particulière pour le PSG mais c’est un club français et en dehors du championnat j’ai rien contre eux. Après s’ils se prennent une autre remontada cette année je me désolidarise, faut pas déconner.

Solidaire mais pas maso.

Pour ceux qui débarquent sans me connaitre, déjà je tiens à m’excuser et deuxièmement je serais vous je me poserais la question sur ce que j’ai fait dans ma vie pour subir un tel retour de Karma.Cela étant dit, un peu de contexte.

Je supporte deux clubs et je vous emmerde ! Je n’y peux rien il en est ainsi. J’ai un cœur d’artichaut et je milite pour le polyamour, une sorte de partouze sentimentale si vous voulez, où tout le monde y garde son pantalon.

Sur les deux derniers jours j’ai soutenu deux équipes que selon la logique toute relative du supporter je n’aurais jamais du supporter. D’ailleurs j’attends ma convocation devant le comité de discipline d’une minute à l’autre. Peine encourue : trois matchs de suspension avec interdiction d’exercer une activité en lien avec le supportérisme. Comprendre, pas de Bein sport et interdiction de tweeter nerveusement sur l’arbitre « ses grands morts qui arbitre comme un borgne ».

Il y a eu d’abord le Juventus-Tottenham. Sachez une chose, en tant que supportrice napolitaine je déteste absolument et totalement la Juve ! Je déteste tout chez eux : leur maillot, leur stade, leur entraîneur, leur pelouse, leurs gueules. Je hais leur race ! voilà c’est dit. Pourtant mardi soir, à choisir j’ai préféré soutenir ces enfoirés (sauf Gigi). Certes c’est une belle brochette de saligauds (sauf Gigi) mais ce sont nos saligauds, représentants de la Serie A, de l’Italie, un pays que j’aime à 60% autant que le mien. Alors oui, ce sale petit traître de Higuain y joue, mais le temps du match j’ai mis mes vœux de rupture des croisés de côté pour emprunter la voie plus noble du fair-play.

Boostée par un rush de ce doux sentiment de supériorité, celui que nous ressentons tous en faisant une bonne action sans jamais l’admettre, j’ai décidé de remettre le couvert le lendemain avec le PSG. Ce n’est pas que je déteste le PSG, oui je suis monégasque aussi, oui nous avons été rivaux le temps d’une saison, mais étrangement je n’ai jamais développé une aversion contre les parisiens pour cette raison. Mon rapport au PSG est comparable à celui que j’ai avec Mathilde, ma collègue super bonnasse, intelligente et riche. Je ne lui souhaite pas de mal, mais si elle se prend un jour les pieds dans l’escalier et qu’elle s’étale comme une grosse merde, j’aurai une délicieuse pointe de satisfaction. Refouler cette partie sombre de mon âme est une lutte de tous les instants et hier j’y suis parvenue. J’ai sincèrement souhaité la victoire du PSG.

Evidemment en bon chat noir que je suis, ni la Juve ni le PSG n’ont gagné leur match. Si vous supportez l’un de ces deux clubs sachez que je ne suis sincèrement pas désolée. Le coeur y était pourtant.

La vérité c’est qu’on s’en bat tous un peu les coucougnettes de l’indice UEFA. Il n’y a que les comptables et les épiciers refoulés qui aiment les chiffres. Mais ce qui est plus fort encore que la haine, c’est l’amour. Je déconne évidemment, il fallait bien trouver une morale pour conclure ce billet cependant il n’y en a pas. Ah si peut être bien une : laissez les gens supporter qui bon leur semble et mêlez-vous de vos fesses ! Pour reprendre l’expression de nos amis brits : « Who died and made you king ? »

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.