Guide de survie au Mercato

Nous y sommes, la saison est vraiment finie et tu en profites pour refaire connaissance avec les gens qui habitent chez toi. Bonjour à Louise et les gosses et bon courage.

Pour les autres, les festivités ne s’arrêtent pas là. Comme il est de coutumes chez les peuples barbares d’Europe qui remplacèrent les jeux du cirque par le combat épique de l’homme contre l’objet inanimé sphérique appelé ballon ; un évènement autrement plus important se prépare.

La saison des moissons commence, le grand marché va ouvrir, le grand bazar d’Istanbul, le souk de darb ghallef , le mega mall des Petronas towers, mesdames et messieurs le Mercato va commencer. Avouez, vous avez ressenti des petits frissons dans les orteils là maintenant, coquins.

Il faut dire que le mercato cet été s’annonce agité et promet un bon lot de rebondissements et on n’a pas attendu le début officiel pour commencer à parler affaires. Les plus aguerris savent que les bonnes pioches se font la veille de la brocante.

Si vous êtes supporter de Bastia, Caen, Rennes ou de l’US Saint Malo, vous n’avez pas grand-chose à craindre, pour les autres il vous faudra une stratégie pour survivre aux deux mois qui arrivent sans finir en burn out total.

Je vous présente donc le guide de survie au Mercato, édition 2017.

Règle n°1 : bannir les sites web « spécialisés »

Si tu es un fou du ballon tu les connais déjà. C’est tous ces sites qui ont des URL qui ressemblent à des virus qui vont t’installer une toolbar dont tu ne pourras jamais, jamais, plus te débarrasser jusqu’à ta mort ou jusqu’à ce que tu brûles ton PC dans un feu purificateur (non remboursable par les assurances). Il y a ceux dont le nom annonce déjà la couleur, type : Footmercato, Mercatolive, Topmercato… Tu ne pourras pas dire que tu n’as pas été prévenu. Puis il y a les autres : 404Sport.fr, Footmania.que, Rumeurfoot.pigeons, Made-in-on-sait-rien-mais-on-le-dit.com, Maxi69.com… Le dernier pourrait bien être un site de cul, je vous laisse vérifier.

Tous ces sites sont faits uniquement pour jouer avec nos petits nerfs fragiles. S’aventurer sur l’un d’eux en ces mois saints de Mercato peut avoir de graves conséquences sur notre santé mentale. Pour vous dire on attend encore Zidane à L’OM depuis 1999.

Règle n°2 : fuir les annonces faisant usage du conditionnel

En période de Mercato, la conjugaison au conditionnel est prédominante. Si tu croises une phrase qui commence par : il serait proche de, il aurait été vu à, il serait attendu à … lève-toi doucement et éloigne toi vite de ce pc. Sors, prends l’air, fais tourner une lessive, supprime Maxi69.com de ton historique, parce que rien de bon ne peut ressortir de ce type d’annonces. Après si tu reçois un texto « il se pourrait que je te quitte », tu n’as plus de raisons de supprimer ton historique.

Règles n°3 : non, ils ne vont pas tous aller à Manchester

Depuis la première annonce du gros transfert de Bernardo Silva à Manchester City, les rumeurs envoient  tous les jours chaque bon et prétendu bon joueur d’Europe à Manchester, City ou United parfois même les deux. Qu’on remette les choses au clair, oui ils ont vla’ le biff, mais non ils ne vont pas tous les recruter. T’inquiète pas va, ton Mapou Yanga-Mbiwa risque rien, Jean Mimi a envoyé balader le méchant Mouri.

Règle n°4 : Si tu supportes Monaco, prépare les mouchoirs

Ce n’est pas pour remuer le couteau dans la plaie, mais tu vois bien on t’a déjà arraché ton Bernardo et depuis tu répètes à tout le monde « j’le sens pas ce mercato, j’le sens pas », et tu as bien raison. Alors prépare-toi à en verser quelques-unes. Je ne vais pas te mentir, ça va être dur au début, tu resteras longtemps dans ton lit à revoir des vidéos, nostalgique du bon vieux temps. Ce premier petit pont de Silva en rouge et blanc, il était si mignon sur ses petites jambes frêles. La roulette de Fabi dans ce match tout pourri que t’avais même pas regardé à l’époque. T’en arrive à un point où même un tacle assassin de Glik te fait monter les larmes aux yeux. Après une bouteille de vodka tu auras envie d’appeler Vadim à 4h du matin pour le supplier de te laisser au moins Lemar. Allez ! Tu vas t’en remettre. Tu as bien survécu à Martial après tout. Mais malheur à celui qui te parle de vendre Mbappe.

Règles n°5 : si tu es supporter du PSG ou de L’OM rêve, mais pas trop quand même

On t’a promis de gros coups, on t’a dit qu’on allait te gâter et depuis tu tiens plus en place. Tu te prends à rêver d’une attaque Cavani, Dybala, Griezmann ou d’un milieu Thauvin, Kanté, Busquets. Tu passes en revue tous les gros noms et tu fais ton shopping comme si tu étais sur La Redoute. Minute papillon, certes ton club a décidé de lâcher les gros billets cet été mais ne t’enflamme pas non plus. Tu auras plutôt de l’Aubameyang et du Chicharito et c’est déjà pas mal du tout.

 

Dans tous les cas, il faudra de patience et d’une calculette t’armer, on se retrouvera de l’autre côté du tunnel, le 1er septembre à 00:00.

 

 

@crédit photo Lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.